Le Tissu Eponge

Composition : En coton, ce tissu absorbant est constitué d’une double boucle, de part et d’autre du tissu. L’effet absorbant fonctionne grâce aux boucles de fils plus ou moins hautes sur les deux faces de l’étoffe.

Histoire : Il est dit que le tissu éponge aurait été créé suite à une erreur de tissage, en formant des boucles. Toujours est-il qu’en 1871, à Régny, deux entrepreneurs, Binder et Jalla, lancèrent l’usine de “tissu éponge” : l’établissement Jalla. C’est la première qui s’installe en France et permet de réaliser des serviettes de toilette et du tissu éponge. L’entreprise fonctionne à merveille et le produit, au départ utilisé pour des établissements spécialisés, est ensuite rendu accessible aux ménagères à partir du début du XXème siècle. Par la suite, le groupe cotonnier Boussac rachète les entreprises Jalla en 1936 et l’activité va continuer à prospérer tout au long du siècle.

Sous-catégorie : La serviette de coton à fibre longue, c’est la classique de nos salles de bain. L’éponge bambou, un peu plus fine et plus douce est celle qui a la meilleure absorption. Enfin, le tissage nid d’abeille qui a un aspect alvéolé, léger et fin, permet un transport pratique en voyage !

Utilisation : Linge de toilette type serviette de bain, gants, bavoirs…

Aiguille : Taille 70-80 en aiguille classique.

Mes projets : Lingettes de visage 

Sources : Article du Progrès ; Dictionnaire Encyclopédique des Textiles de Maggy Baum et Chantal Boyeldieu aux éditions Eyrolles.

Please follow and like us:

One Reply to “Le Tissu Eponge”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *